NEMA-CO
Coucou, et bonne fêtes de fin d'année

Tu es actuellement en train de te connecter.
Je te souhaite un bon jeu <3

Kiara-Trodai.P l'admin

NEMA-CO


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Ville...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Châan
Sous-chef
Sous-chef
avatar

Messages : 1186
Points : 30464
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 24
Localisation : Elsbère

Feuille de personnage
Niveau en magie:
0/200  (0/200)
Equipement:
Relation avec les autres personnages:

MessageSujet: Re: La Ville...   Sam 15 Jan - 5:03

Nous nous rendîmes en ville à cheval, et je faisais fermement luire une flamme de ma paume pour m'éclairer. Je n'avais toujours pas vu Kiara -ni Jamie, d'ailleurs - , mais Nelkh' nous avait rejointe.

<< Bonne année, nous dit-elle. >>

Quelque chose ne semblait pas bien aller. Et je crus deviner quoi, quand je vis Matt, plus loin, s'éloigner avec Ally.

Le salaud...pensais-je. Le soir de Nouvel An.

Quoique, à y penser, je n'avais pas fait mieux, avec Ahàron. La culpabilité me rongea quand son nom me vint à l'esprit.
Je sautais sur ma monture et suivis le reste du groupe d'élèves, jusqu'à arriver au centre de la ville.
De nombreux fêtards, exaltants de joie -ou alors étaient-ils simplement et purement bourrés- , braillaient et tapaient dans les mains, autour d'un grand vide où quatre-cinq hommes s'affairaient sur les lancements de feu d'artifice.
Je m'approchais d'eux et m'accoudais à la statue d'une Nymphe, couronnée d'un feuille de lierre, qui semblait se réjouir de l'évènement. La pierre était fraîche et dure, accueillant ma tête brûlante de questions.

<< Elle est là depuis des années, me dit une voix, à quelques centimètres de moi. >>

Je me retournais, et souris en voyant le visage doux et rieur de Will, le palefrenier. Je ne distinguais pas bien ses traits dans la pénombre, et ses boucles noires et soyeuses, qui avaient poussées depuis la dernière fois, étaient attachées par un ruban pourpre dans sa nuque. Il s'accouda à la Nymphe, son bras musclé autour de mon visage.

<< Comment vas-tu? me demanda-t-il. >>

Sa question n'était pas pour combler le vide, il voulait simplement une réponse, aussi bien qu'il voulait le bien de ses chevaux.

<< Super...soupirais-je, alors que dans ma tête les évènements passés défilaient. >>

L'arrivée de Nup. Mon premier baiser avec lui. Les sorts qu'il me lançait quand nous couchions ensemble. Le bal de Noël. La rencontre avec Fetrus. La trahison de celui que j'aimais. Les doigts de Fetrus autour de ma gorge. Le suicide de Nup.
Et maintenant ce que j'avais ressentie, au bord d'embrasser Ahàron.

<< ça va commencer, me signala Will, en levant le doigt vers le centre de l'attroupement. >>

Sa main s'attarda sur le haut de mon front, effleurant quelques mèches rebelles.
Les hommes du centre se reculèrent, et les fusées s'élancèrent vers le ciel, propageant leur bombardement jusqu'au fond de nos corps, et explosant en mille diamants violacés, bleutés et phosphorescentes, zébrant le ciel de millier de fontaines jaillissantes.

Je n'avais dit à personne que c'était la première fois que je voyais un feu d'artifice. Mais...je n'étais en rien déçue. C'était magnifique, cette nuit sans étoile devenait colorée et fantasque.
Je m'émerveillais devant tant de beauté, jusqu'au lancé final, où de minuscules feux créèrent un rond argenté, au centre duquel explosèrent trois feux de toutes les couleurs, gigantesques.
J'applaudis en riant, déçue que tout soit passé si vite.
Et puis Will resserra sa main sur mon épaule, d'un geste si doux, si attentif, que je l'embrassais délicatement, du bord des lèvres. Même si ça ne durerait pas indéfiniment, j'avais besoin de tendresse cette nuit. Et Will semblait être capable de s'en rendre compte, car, même lorsque ses lèvres se firent plus insistantes, il garda cette douceur dont j'avais tant besoin, accoudé à la statue.

<< Allons dans un endroit plus approprié...chuchota-t-il.
-Comme l'écurie...?, souris-je en tirant sur ses boucles noires. >>

Il m'emporta sans s'arrêter de m'embrasser, ses mains sur mes hanches.

<< J'y emmène mes petites conquêtes...j'aime les voir pleine de paille, me taquina-t-il. >>

Il me rajusta à sa taille, me portant pour que j'enroule mes jambes autour de lui, alors que sa bouche descendait vers mes seins.

<< Si tu ne t'arrêtes pas, fis-je sérieusement, on ne vas jamais y arriver. Et je te rappelle qu'on est entouré de pleins de gens...
-Roo...grommela-t-il. >>

Il me fit redescendre et m'entraina, son bras droit autour de mon bassin. Nous nous éloignâmes de la foule, et alors qu'il attrapait les rênes de son cheval, je remarquais un regard insistant, aux grands yeux tristes.

Aux yeux plus brillants que des joyeux, des yeux qui me transpercèrent le cœur. Je détournais la tête, honteuse, tentant d'oublier la tristesse d'Ahàron.

Que me faisait l'effet de savoir qu'il m'aimait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nelkhael
Sous-chef
Sous-chef
avatar

Messages : 759
Points : 30083
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 23
Localisation : Du haut de la falaise

Feuille de personnage
Niveau en magie:
0/200  (0/200)
Equipement:
Relation avec les autres personnages:

MessageSujet: Re: La Ville...   Lun 24 Jan - 6:32


Par chance, je passais devant l'entrée de la ville.
Le chemin allait être long, il fallait que j'achètes quelques petites choses...

Passant devant les bâtiments, un immeuble attira mon attention.

Ecole de Danse
Mlle De Bret


Je m'arrêtai devant une fenêtre et regardai à l'intérieur.
Il y avait des petites filles entre 6 et 9 ans qui tournaient et agitaient les bras en tout sens.
Soudain, une blonde tourna la tête vers moi, et courut vers une dame, sûrement Mlle de Bret, la professeur.
Mais j'avais d'autres choses à faire pour l'instant.
Je reviendrai un autre jour.
Je m'en allai avant que la jeune femme me voit.

J'achetai ce dont j'avais besoin, et allai retrouver mon cheval, qui s'appelait Kokkino d'après une petite médaille accrochée à la selle.
J'avais trouvé ça bizarre, mais Will devait avoir ses raisons pour avoir mis cette médaille là...

Je repris le chemin, en pensant à ce que je ferais une fois arrivée là-bas.
Mais mes pensées revenaient souvent à cette école de danse.
J'y retournerai, quand je serais revenue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Ville...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Portail officiel de la ville du Havre - Demande d'actes
» Ville de Rouen
» Fête du Cidre - Pissy-Pôville (76).
» L'Hôtel de Beauvoir, second Hôtel de Ville
» Navire : Ville d'Ostende - 1876

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEMA-CO :: La ville et son ensemble :: La ville: Gleb-san-
Sauter vers: